La maladie d'Alzheimer

PROBLEMATIQUE

A l’heure de l’arrivée massive de personnes atteintes de démences et en particulier de maladie d’Alzheimer dans les institutions gérontologiques ou de leur prise en charge à domicile par des aidants professionnels à domicile, il semble indispensable de former ces personnels à la prise  en charge globale de ces personnes. 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

A l’issue du stage, le professionnel sera en mesure :

  • de connaître les désordres organiques à l’origine des différentes démences
  • de faire la différence entre la Maladie d’Alzheimer et les autres démences
  • de comprendre et évaluer les besoins de ce type de patient
  • d’établir une communication avec la personne âgée quel que soit son état cognitif
  • d’enrichir sa pratique quotidienne, de trouver la juste distance en se préservant du stress et du burn out.
  • de prévenir, gérer et parfois éviter les situations conflictuelles avec le patient
  • d’être un vecteur de prévention de la maltraitance
  • de trouver sa place dans l’équipe de soins

FORMATRICE

Infirmière et géronto psychologue - se reporter à la page mon parcours

PUBLIC

Tout public en contact avec des personnes âgées souffrant de démence de type Alzheimer : Auxiliaires de Vie Sociale, AMP, Aides-Soignants, Infirmiers, Animateurs, etc.   [L’animatrice ajustera son propos au niveau socio professionnel]

DUREE

2 ou 3 jours (ajustement du contenu à la durée)

METHODES PEDAGOGIQUES

  • exposés théoriques
  • analyse des pratiques des participants et débats
  • jeux d’animation pour tester in vivo les faits de communication
  • livret pédagogique-mémento
  • présentation power point
  • visionnage de un ou deux films (selon le temps de formation prévu) de 25 mn chacun « ta mémoire mon amour » et documentaire de Alzheimer Canada

CONTENU

 

la maladie

  • généralités 
  • le diagnostic
  • les différents stades de la maladie (échelle de Riesberg)
  • les traitements

les aides

  • humaines 
  • financières
  • les mesures de protection juridique
  • les structures de répit
  • l’entrée en institution

les troubles du comportement

  • troubles affectifs et émotionnels : tristesse, anxiété, variabilité des émotions, apathie
  • troubles vrais du comportement : agitation, agressivité, colère, déambulation, comportement d’opposition 
  • troubles psychotiques : hallucination, idées délirantes, confusions…
  • trouble des conduites élémentaires : sommeil, alimentation, sexualité

le vécu des aidants

  • familiaux : épuisement, culpabilité, attitude critique et revendicatrice, tristesse, deuil blanc
  • professionnels  - bientraitance - surmenage professionnel (burn out) - repérage du stress au travail-  du surmenage - éléments de prévention.

la communication avec le patient atteint de MA

  • la stimulation au quotidien 
  • mieux communiquer et favoriser l’autonomie
  • difficultés spécifiques du patient atteint de la M.A. - communication spécifique - le non verbal ;

des soins adaptés

  • évaluation des besoins et mise en place d’un plan de soins, recherche des besoins particuliers de chaque résident et de la meilleure façon d’y répondre.
  • les soins bienveillants concernant : l’hygiène - les soins corporels - la surveillance de l’évolution -  la gestion des problèmes liés à l’incontinence - l’alimentation - l’animation et la réalisation de soi en EHPAD
  • la relation d’aide : à l’écoute de la personne âgée ; la bonne distance.

 

REFERENCES

 

la Validation de Naomi Feil - les méthodes canadiennes (Carpe Diem)- le « care » - la méthodologie Gineste Marecotti - les travaux de Louis PLOTON