Soins et bienveillance

A domicile ou en institution

Problématique

A l’heure où la bientraitance est devenue cause nationale, où dans les institutions gérontologiques le taux de patients souffrant de démences est exponentiel, il nous paraît indispensable de compléter la formation des soignants par un enseignement pratique de la posture professionnelle bienveillante.

Cette formation s’adresse à tout le personnel d’établissements médicaux ou médico-sociaux qui aura à accompagner une personne, quel que soit son état cognitif, dans la réalisation des actes de la vie quotidienne.

Objectifs

A l’issue de la formation, le stagiaire selon ses compétences et formations initiales, sera à même de:

  • identifier les besoins et les ressources d’une personne ou d’utiliser les évaluations réalisées par les autres professionnels de l’équipe et appliquer leurs consignes.
  • mettre en œuvre, l’aide bienveillante :
    • à la toilette d’une personne valide ou semi-valide,
    • à la réalisation d’une toilette d’une personne incapable de l’assurer par elle-même.
    • aux actions d’animation
  • participer à la prise des repas en respectant le degré d’autonomie de chaque personne et faire du repas un moment de plaisir
  • repérer les facteurs favorisants la survenue du stress et des troubles du comportement

 

Formatrice

Infirmière et géronto psychologue- sophrologue - se reporter à la page mon parcours

Moyens pédagogiques

  • exposés théoriques
  • analyse des pratiques des participants et débats
  • livret pédagogique-mémento
  • présentation power point
  • A la demande, intervention sur le terrain (dans les services, les chambres, le restaurant…)
  • Adaptation du contenu aux compétences initiales de sparticipants

Durée

2, 3, 4 ou 5 jours (selon intervention ou non sur le terrain)

En pratique

  • 1° solution : la formation se décline en cinq modules réalisés seuls, en deux ou trois jours consécutifs.
  • 2° solution : option pour la mise en acte sur le terrain, en 4 ou 5 jours selon ce modèle ;
  • une place plus large sera faite à l’analyse des pratiques des participants :

 

 

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

vendredi

matin

Module 1

Intervention terrain

Intervention terrain

Intervention terrain

Intervention terrain

après

midi

Module 2

Module 3

Module 4

Module 5

Conclusion

Evaluation

Fin à 15h.


CONTENU

 

Module 1

Evaluer les besoins d’une personne

Utiliser les évaluations faites par l’équipe

Comprendre les consignes, les protocoles, les appliquer

Rappel de notions sur le vieillissement

Acquérir la notion de fragilité

Comprendre le rôle de chacun dans l’équipe pluridisciplinaire

 

Module 2

Le stress, son rôle dans la survenue des troubles du comportement.

Comment le prévenir.

Instaurer un climat serein propice au bien-être et à la coopération des personnes.

Obtenir le consentement de la personne aux soins (verbal ou non verbal)

Acquérir un nouveau regard sur la vieillesse : la personne âgée est un adulte comme les autres

 

Module 3

La communication spécifique avec les personnes souffrant de troubles cognitifs 

Rôle de leurs déficiences cognitives dans les difficultés de communication

Les troubles du comportement.

Comment réagir, comment contourner les difficultés,

Aider sans s’affronter.

Rester bientraitant envers et contre tout

Module 4

Les repas, les besoins nutritionnels

Psychisme et alimentation

Le repas comme moment plaisir, quel que soit le mode alimentaire

Les textures adaptées : le mixé, le manger-main…

 

Module 5

La toilette bienveillante : détails d’une aide au plus près des attentes de la personne.

Mobilisation, utilisation des ressources du patient

La bienveillance au cœur du métier !

références

  •  "Les recommandations de Bonne Pratique : La bientraitance, définition et repères pour la mise en oeuvre" de l'ANESM 2008
  •  La Validation de Naomi Feil - les méthodes canadiennes (Carpe Diem)- le « care » - la méthodologie Gineste Marecotti
  • Michel Barlow : « Améliorer la communication » - éd chronique sociale – 2007
  • Cécile Delamarre : « Accompagner les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée » 2007